Foyer Culinaire

Localisation : ENSA Paris Val-de-Seine

Année : 2020
Cadre : Étude - PFE

Médium : Éléments graphiques, vidéo, site internet et GIF  

Collaboration : Coline Hennequin​​

Nous avions conscience que la culture chinoise est d’une richesse incroyable, mais également d’une complexité peu facile d’accès pour les deux occidentales que nous sommes. C’est pourquoi nous voulions trouver une porte d’entrée pour accéder à l’univers chinois. Très rapidement nous avons pensé à aborder la culture chinoise sous le prisme de l’alimentation.

 

En effet, la France et la Chine partagent l’extrême importance de la place de la nourriture dans le quotidien de leur population, à tous les échelons de sa société. Nous avions la sensation que construire notre projet autour de cette thématique nous permettrait d’être plus légitimes dans nos propositions urbaines et architecturales. En effet, nous sommes de plus en plus attentives à ​notre mode de consommation, et particulièrement à celle qui nous alimente au quotidien.

Nous avons toutes les deux le goût du bon produit de saison, l’envie de le travailler, de le cuisiner et surtout la joie de le partager autour d’un repas.

 

C’est donc avec cette problématique en tête, et avec la curiosité de nos palais que nous avons voyagé jusqu’à Wuhan fin Octobre 2019 pour découvrir le territoire chinois. 

Nous avons eu donc la chance de bien connaître notre site, et au-delà des relevés que nous avons pu effecuer pendant notre séjour, nous l’avons surtout réellement habité, ce qui nous permet d’en avoir une approche sensible. 

Nous avons beaucoup appris de la richesse de la culture chinoise, tant à l’échelle nationale, qu’à celle du site de projet. Rapidement, nous sont apparus les enjeux des pratiques culinaires chinoises et des modes de consommation alimentaires sur le territoire d’études. Ces sujets se sont révélés d’autant plus percutants suite à la crise sanitaire du Covid-19.

1/2
1/4